division parcellaire

Division parcellaire, comment diviser un terrain ?

La division parcellaire consiste à diviser un terrain pour le séparer en plusieurs parcelles distinctes. Diviser un terrain implique un certain nombres de connaissances d’urbanismes. Nous allons ici présenter plus en détails les différents aspects pour diviser un terrain en 2 lots ou plus.

Pourquoi effectuer une division parcellaire ?

La division parcellaire est une opération intéressante à plusieurs niveaux pour le particulier ou le professionnel de l’immobilier. Il s’agit d’une opération prisé des marchands de biens au même titre que les autres opérations de division foncière que nous expliquons dans un autre article

Diviser un terrain est intéressant financièrement

La division parcellaire peut représenter une opération financièrement rentable. Tout d’abord, diviser un terrain permet à son propriétaire de percevoir de l’argent sans devoir revendre sa propre maison. La division de  terrain permet ainsi de rentabiliser une parcelle inutilisé.

Ensuite, la division de terrain est aussi rentable pour un promoteur ou un marchand de biens. Les deux terrains se revendront effectivement plus chers qu’un seul grand terrain. Par ailleurs, une division parcellaire peut se faire en parallèle d’une division de bâti. Vous pouvez consulter notre article consacré à la division de maison.

La division parcellaire permet de construire un second logement

La division parcellaire permet de construire une nouvelle maison, c’est pertinent car beaucoup de régions en France manquent de logements. Pour le propriétaire, diviser un terrain représente un bon projet d’investissement locatif avec la construction d’une maison sur la nouvelle parcelle cadastrale. Ainsi, le propriétaire peut continuer à vivre dans sa maison en louant cette deuxième maison. 

Pour le marchand de biens ou le promoteur, la construction d’une maison neuve peut s’avérer une opération rentable. Néanmoins, il faut aussi tenir compte de la hausse du coût de la construction à cause de l’inflation sur les matériaux. Egalement, la nouvelle RT 2020 entraine une hausse des coûts de construction avec les nouvelles normes énergétiques qui sont plus contraignantes. Enfin, la fiscalité de l’opération doit s’estimer au plus juste notamment pour le calcul de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) lors de la revente. Nous évoquons ce point dans notre article spécifique à la TVA du marchand de biens.

Comment faire une division parcellaire ?

Les autorisations d’urbanismes

La première étape pour une division parcellaire est de consulter le plan local d’urbanisme (PLU). En effet, ce document indique les possibilités de division et de construction de chaque parcelle cadastrale sur une commune. Il faut donc s’assurer au préalable que son projet de diviser un terrain soit autorisé par l’urbanisme de votre commune.
 

Etude du terrain avant une division parcellaire

La division parcellaire doit rester cohérente par rapport à la demande du marché immobilier local. Ainsi, la taille de la parcelle doit correspondre aux standards du marché immobilier dans le secteur. Egalement, l’accessibilité et l’ensoleillement jouent un rôle important pour la vente d’un terrain à bâtir. Enfin, le nouveau terrain doit se trouver à proximité des réseaux communaux d’eau et d’électricité. Un éloignement trop important  entraine des frais plus élevés pour le raccordement et la viabilisation du terrain.

Faire appel à un professionnel pour diviser son terrain

La division parcellaire est une opération complexe qui est confiée à un géomètre-expert. Ce professionnel, s’occupera de réaliser le bornage de la nouvelle parcelle cadastrale. De plus, il fera toutes les démarches administratives nécessaires pour diviser un terrain en 2 lots ou plus. Ainsi, le géomètre convoquera les voisins pour établir un procès-verbal contradictoire. De plus, il déposera en mairie les demandes d’urbanismes nécessaires. Il s’agira d’une demande préalable ou d’un permis d’aménager, en fonction de la configuration du terrain divisible et du nombre de lots à détacher.

Découvrez les secrets des marchands de biens
Inscrivez-vous à notre newsletters pour recevoir des informations et conseils sur l'achat-revente immobilier.

Accompagnement immobilier - Réservez gratuitement votre appel de découverte.

X